Jet4you: La Démocratisation du Transport Aérien au Maroc
Tuesday, 10 May 2011 06:44

Jet4you: La Démocratisation du Transport Aérien au Maroc

quote
divider_hori

Karim BainaRappelons que Jet4you désert 12 destinations européennes : Paris, Bordeaux, Nantes, Toulouse, Marseille, Lyon, Genève, Milan, Bologne, Venise, Bruxelles et Barcelone.


divider_hori

Il est rare que des nouvelles d'un seul pays soient aussi encourageantes pour les investisseurs potentiels que celles provenant du Maroc. Après une décennie de planification nationale intensive et de développement des infrastructures, ce pays est sur le point d'entrer dans sa phase d’essor économique. Son objectif est de rentrer dans le top 20 des économies mondiales émergentes d’ici 2020. Le moment est donc venu pour petits et grands investisseurs de s’embarquer dans ce boom économique qui est juste en train de décoller.

En voici deux raisons :

1) la stabilité politique du pays au milieu d'une région instable;

2) la planification nationale pour la croissance qui arrive maintenant à maturité et qui est prête à décoller. Passons brièvement en revue chacune des raisons, avant de se pencher sur les nombreuses bonnes nouvelles qui viennent de tous les secteurs de l'économie et qui ne laissent aucune excuse aux investisseurs pour ne pas profiter des invitations du gouvernement marocain :  

« Venez gagner de l'argent avec nous. Nous voulons établir des partenariats où tout le monde gagne. Nous disons aux investisseurs que le Maroc est en développement et qu'il y a de nouveaux marchés et de nouvelles opportunités. Nous ne demandons pas aux investisseurs de venir ici pour aider le Maroc, mais pour réaliser des profits. »  

- Tariq Senhaji, Président de la Société Marocaine de l’Ingénierie Touristique

Ciel ouvert

Pour atteindre ses objectifs touristiques et commerciaux, le Maroc devait remanier son industrie de service aéronautique, renouveler et élargir ses installations aéroportuaires, mais surtout faciliter l'accès aux routes aériennes desservant le pays – ce dernier ayant été l'objectif premier dans les années 2000.

C’est pourquoi le Maroc a libéralisé en 2004 le transport aérien et a négocié en 2005 un accord « ciel ouvert » avec l'UE, entré en vigueur en 2006. Grâce à cet accord, les compagnies aériennes n'ont plus de restrictions, qu'elles soient liées à la nationalité des voyageurs, à l'origine du vol, au volume de passagers ou aux aéroports.

Treize nouvelles compagnies aériennes sont immédiatement entrées sur le marché marocain. Le Maroc s'est engagé à dépenser 60 milliards de dollars pour de nouveaux avions destinés à la Royal Air Maroc, mais aussi pour agrandir ses installations aéroportuaires dans toutes les grandes villes et pour en créer de nouvelles dans tout le pays.  

Par conséquent, le Maroc est aujourd'hui desservi par une multitude de grandes compagnies et de voies aériennes, avec des correspondances vers les quatre coins du monde et aussi du pays, qui permettent d’assurer un excellent service aérien interne.    Jet4you Aircraft

Jet4you

Un des exemples de ce développement est la compagnie aérienne à bas prix Jet4you. Karim Baina, l'actuel Président de Jet4you, se souvient qu'il commençait à travailler pour la Fédération Nationale du Tourisme il y a dix ans, en 2001, lorsque le Roi Mohammed VI a annoncé la Vision 2010. Quatre ans plus tard, Jet4you est née de cette stratégie.

M. Baina nous explique que 

« Jet4you a été créée juste après l'accord de libéralisation signé entre le Royaume du Maroc et l’Union européenne fin 2005. Notre société est le premier transporteur à bas prix à opérer à partir de Casablanca, la base aérienne la plus importante au Maroc. C'est l'un des points forts de notre entreprise: elle a résulté de l'accord « ciel ouvert » et a été la première compagnie qui a permis de démocratiser le transport aérien entre le Maroc et l’espace européen. »

M. Baina et Jet4you sont très fiers du rôle qu'ils ont joué en aidant le tourisme marocain à atteindre 94% des objectifs de la Vision 2010, qui prévoyait l’arrivée de 10 millions de touristes au Maroc pour fin 2010. En novembre 2010, le Roi Mohammed VI a annoncé une nouvelle série d'objectifs appelée « Vision 2020 », qui inclut d’augmenter les arrivées de touristes de 8 autres millions dans les dix prochaines années. Selon M. Baina, Jet4you continuera à jouer un rôle clé dans la Vision 2020 :

« Jet4you s’est inscrit dans la Vision 2010 et continuera à être un acteur prédominant dans la Vision 2020 en attirant davantage de touristes, les transportant depuis l’Europe vers les principales destinations touristiques marocaines. Avec l’ouverture prochaine de nouvelles stations balnéaires au nord du Maroc à Saidia et Nador, mais aussi à Agadir et Essaouira, Jet4you participera activement au transport de touristes vers ces nouvelles destinations. » 

Le Président de la jeune compagnie aérienne précise que l'accord « ciel ouvert » entre le Maroc et l'UE entraîne deux fonctions principales. D'une part, dit-il, cela a abouti à la « démocratisation du transport aérien », qu'il définit de la manière suivante :

« La première clientèle qui en a profité a été les Marocains résidant à l’étranger, qui, auparavant, venaient une fois par an, parce qu'il y avait peu de choix entre la compagnie nationale et ses homologues européens. D'autres personnes n’avaient pas les moyens et venaient donc par voie terrestre. Aujourd'hui, les gens jouissent de cette alternative qui offre un vol de meilleure qualité, de confort et de sécurité. Notre société est donc fière d'avoir démocratisé le transport aérien. Par la suite, bien sûr, d'autres compagnies aériennes ont saisi cette opportunité et nous avons aujourd’hui des confrères – transporteurs à bas prix qui opèrent au pays. Cela se traduit par une concurrence accrue sur le marché du transport aérien et par l’augmentation du nombre de sièges disponibles, au bénéfice des clients qui profitent de tarifs spéciaux, soit une fraction du coût initial avant la signature de l'accord « ciel ouvert ». Jet4you Air Crew

D'autre part, M. Baina remarque qu’avec l'accord « ciel ouvert », « l'industrie du transport aérien au Maroc s’est développé », notamment grâce à la concurrence :

« En fin de compte, l’industrie du transport aérien au Maroc s’est développé après la signature de l’accord « ciel ouvert » entre le Maroc et l’Union européenne... Jet4you étant le premier transporteur à bas prix au Maroc, nous avons été en compétition directe sur plusieurs destinations avec la compagnie nationale [Royal Air Maroc]. Mais on a pu gagner des parts de marché sur certaines destinations et même être les leaders sur certaines routes aériennes. Par exemple, Jet4you a été le premier opérateur marocain entre la Belgique et le Maroc; la compagnie nationale a dû s’y adapter. »

Jet4you fait partie du groupe TUI Travel PLC, qui est le premier groupe européen dans le transport de touristes sur la Méditerranéenne, surtout au Maroc. Le groupe comprend sept compagnies aériennes avec 160 avions, privilégiant les offres de voyage globales.

  Toujours selon M. Baina, Jet4you continuera à travailler avec TUI Travel PLC « pour développer l'industrie du transport touristique au Maroc », mais aussi avec d'autres voyagistes. Il en résulte « une double stratégie » – les ventes individuelles et les ventes globales axées sur le volume des passagers. En ce qui concerne les ventes individuelles, « le développement de l'activité touristique au Maroc est notre priorité pour les 24-36 prochains mois afin d'augmenter nos activités bas prix et de conserver notre leadership sur nos destinations. » Jet4you Plane

Rappelons que Jet4you désert 12 destinations européennes : Paris, Bordeaux, Nantes, Toulouse, Marseille, Lyon, Genève, Milan, Bologne, Venise, Bruxelles et Barcelone. Ils opérent également des vols au départ de 10 aéroports marocains, à savoir Casablanca, Rabat, Marrakech, Agadir, Tanger, Nador, Oujda, Fès, Al Hoceima et Tétouan.

Pour ce qui est des ventes globales, « Jet4you continuera à développer des partenariats avec d'autres voyagistes européens souhaitant travailler avec un acteur majeur au Maroc, qui offre un service de qualité exceptionnelle. »

M. Baina confie que les objectifs de Jet4you pour les cinq prochaines années sont simples et directs :

1) être l'un des premiers transporteurs à bas prix au Maroc;
2) fonctionner dans le respect des meilleures pratiques de l'industrie;
3) se concentrer sur le service client et offrir aux clients le meilleur produit dans cette partie du monde.
Jet4you fait partie de la stratégie de groupe de TUI Travel PLC, le plus grand fournisseur de tourisme au Maroc, et compte bien se développer avec lui. Mais pour M. Baina, TUI Travel PLC crée aussi de nouvelles opportunités pour le tourisme marocain et Jet4you :

 « À partir d'avril 2011, nous allons ouvrir de nouvelles destinations avec le voyagiste allemand du groupe, TUI Germany, d'Agadir à Düsseldorf, Francfort et Bâle. Jet4you est un outil qui soutient le groupe dans  son développement au Maroc. Il y a aussi un aspect fonctionnel qui découle d'une synergie au niveau opérationnel, et qui permet à Jet4you d'optimiser ses services. »

Finalement, les objectifs de M. Baina pour Jet4you ne sont pas différents de ses objectifs pour le Maroc. Le Président de la prometteuse compagnie aérienne voit « le Maroc se développer du bon côté, notamment grâce à Jet4you. »

Il poursuit : « Mon rêve pour le Maroc est d'accueillir de plus en plus de touristes qui pourront apprécier des services d'excellente qualité et devenir ainsi des ambassadeurs de notre pays. »





 

Add comment

Security code
Refresh

 
 
 
Related Items
 
 
Top Interviews
Ahmed Reda Chami, Morocco Minister of Industry, Commerce, and New Technologies Reforms in Morocco: Morocco Emerging Manufacturing Base for Europe

Minister of Industry, Commerce, and New Technologies, Ahmed Reda Chami

We are the only country that can offer the proximity, production costs, FTAs, and advanced status with the EU and this positions us in a very unique way.

Yassir Zenagui, Morocco Minister of Tourism Morocco's Ministry of Tourism: New Vision for Tourism in Morocco

Yassir Zenagui, Morocco Minister of Tourism

This is something we are working on today and, as a first step, we are aiming to raise more than 10 billion Euros.

Ismail Jamai, Vice-President of Groupe Jamai Important Social Housing Projects in Morocco

Ismail Jamai, Vice-President of Groupe Jamai

People have to eat, people have to wear clothes, and people have to live in a home; and I think this is the main reason why we are in these three sectors.

Karim Hajji, CEO of Casablanca Stock Exchange Morocco Capital Markets: Market for Companies and Investors in Morocco

CEO of Casablanca Stock Exchange, Karim Hajji

For 2011 I think the market will see a 15% rise after a 22% rise in 2010. We also expect to see 6-7 IPOs in 2011 as we only saw 2 in 2010 which was a year of consolidation. 

Abdelrafi Hanouf, CEO of Casa Near Shore and MedZ Morocco Offshoring Sector: Interview with Morocco Largest Offshoring Parks Operator

Director General of MEDZ Sourcing, Abderrafie HANOUF

The Casablanca park is the most important park, and 5 other parks are being built in Fes, Oujda, Agadir, Marrakech. The area should reach a total of 700 000 m2.